Jacques Salomé

Auteur, formateur et conférencier

Jacques Salomé a été formateur en relations humaines pendant une vingtaine d’années au cours desquelles il a forgé un corpus théorico-pratique qui le désigne aujourd’hui comme un spécialiste reconnu pour ce qui est de la communication intime et des relations au quotidien de la vie.

Avant tout praticien pragmatique, préoccupé de sensibiliser chacun aux enjeux et aux arcanes de la vie relationnelle, il propose des repères susceptibles de nous aider à nous construire ou à devenir auteur de notre vie, c’est-à-dire capables de se positionneer, de s’affirmer et de responsabiliser face aux événements de son existence.
Son projet est d’accompagner, de soutenir, de permettre à chacun de prendre en charge ses choix de vie et ses engagements avec plus de lucidité et de clairvoyance, de proposer une écoute, des résonances profondes, de favoriser la mise en œuvre de reliances, plutôt que de développer une compréhension intellectuelle de sa propre histoire ou de tenter de trouver des explications logiques aux événements de son existence. Aujourd’hui Jacques Salomé est plus soucieux de transmettre que de théoriser. S’il cherche à formaliser sa méthode, c’est plus dans un désir d’inscrire une trace et de modéliser la complexité du réel qu’il tente d’approcher, que pour définir un modèle sur le bien communiquer. Il garde une défiance circonspecte vis-à-vis des idéologies et des prophètes de la communication “parfaite” et des tenants du “bien communiquer”.
Les sujets qu’il aborde et la manière dont il les traite, touchent à la communication interpersonnelle et intrapersonnelle au quotidien de nos vies, quel que soit notre âge, notre statut et nos orientations . Il ne dit rien qui ne nous parle, il n’évoque rien que nous ne sachions déjà au fond de nous, rien que nous ne puissions un jour ou l’autre, sous une forme ou sous une autre, vérifier par nous-mêmes. En même temps il sait aussi entendre la part d’indicible qui nous habite, et nous renvoyer à l’écoute de ce que nous ne savons pas encore. Mais, n’allez pas croire pour autant qu’il soit devin ! Il se situe comme un disciple de recherche vis à vis du seul Maître qu’il s’est reconnu : lui-même.

Sa démarche

Elle est d’ordre pédagogique et éducatif, dans un processus de formation au changement et au développement personnel. Orientée non pas vers l’acquisition de savoirs faire mais vers l’appropriation et la mise en pratique de savoirs être et de savoirs devenir.
Elle ne vise pas à donner des conseils ou des recettes, mais à stimuler une réflexion, à favoriser une maturation, à susciter des prises de consciences et des positionnements clairs, à éveiller à une capacité d’être présent à l’autre et à soi-même et d’entrer dans la profondeur de l’échange.
Elle privilégie les langages de l’imaginaire et du symbolique, les registres du ressenti et du retentissement au détriment de celui des idées et du mental : au diable les pourquoi, les rationalisations et les justifications cérébrales !
Elle est basée sur l’expression personnelle :

  • sur le parler JE,
  • sur le non jugement,
  • sur l’écoute respectueuse,
  • sur l’implication personnelle de l’écoutant.